Des têtes couronnées d'Afrique rendent hommage à Alassane Ouattara à Abidjan, mardi


Des têtes couronnées d'Afrique rendent hommage à Alassane Ouattara à Abidjan, mardi

Le Conseil panafricain des autorités traditionnelles et coutumières (CPATC), une organisation regroupant des «têtes couronnées» d'Afrique, organise mardi à Abidjan, une cérémonie d'hommage au président ivoirien, Alassane Ouattara en reconnaissance à son combat pour le retour de la paix dans son pays.

« Le CPATC organise une cérémonie d'hommage des têtes couronnées d'Afrique au président de la République de Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara pour l'estime et l'honneur qu'il a bien voulu reconnaître à l'autorité traditionnelle à travers son statut désormais institutionnalisé en Côte d'Ivoire », rapporte un communiqué de cette institution transmis dimanche à APA.

Selon le professeur Octave Cossi Houdegbé, le président de cette organisation, à travers cet hommage, les autorités traditionnelles, notables ainsi que des experts et responsables des institutions internationales venus de toutes les régions d'Afrique, voudraient traduire à M. Ouattara, « leurs sentiments de satisfaction et d'encouragements pour le combat qu'il mène pour le retour de la paix et qui s'est illustré par l'amnistie accordée aux filles et fils de la Côte d'Ivoire ».

C'est en janvier 2014, qu'au terme d'un conseil des ministres, le gouvernement ivoirien a adopté la création d'une Chambre nationale des rois et chefs traditionnels qui est désormais une institution en Côte d'Ivoire.

Cet hommage à M. Ouattara, souligne, par ailleurs, M. Houdégbé, sera suivi, d'un symposium sur le thème «Renforcement du rôle des autorités traditionnelles et coutumières en matière de préservation de la paix, de stabilité et de sécurité dans nos Etats ».

Porté sur les fonts baptismaux en 2016 au Bénin à l'initiative des gardiens des traditions de plusieurs pays d'Afrique, le CPATC a plusieurs objectifs dont celui de promouvoir le dialogue inter et intracommunautaire, la réconciliation et la tolérance entre groupes ethniques, en particulier dans les pays en conflits.

LB/ls/APA