Transport aérien: L'aéroport FHB a arrosé son 1er vol Abidjan/New-york

 


Transport aérien: L'aéroport FHB a arrosé son 1er vol Abidjan/New-york

Après plus de 20 années d'attente, l'aéroport Félix Houphouët Boigny (FHB) d'Abidjan a arrosé son premier vol Abidjan/New-york ce samedi 12 mai 2018 sous le coup de 14 heures 57.

L'émotion était au rendez-vous ce jour à l'aéroport FHB d'Abidjan qui enregistrait son premier vol Abidjan/New-york. Une grande joie et fierté pour le gouvernement ivoirien qui a réussi un grand coup après le vide créé par la fermeture de la compagnie Air-Afrique qui desservait auparavant cette ligne. Dans son souci de repositionner le pays, le gouvernement ivoirien a engagé de grands chantiers dans lesquels figure le domaine du transport. Et conscient de la grande place qu'occupe les Etats-Unis dans les échanges internationales, des démarches ont été entreprises pour desservir à nouveau cette destination. C'est ainsi que la compagnie Ethiopian a répondu favorablement à cet appel en acceptant de collaborer avec la compagnie Air-Côte d'Ivoire. Ancienne compagnie de plus de 70 années d'existence, la première compagnie citée desservira cette ligne à raison de trois vols par semaine.

Côte d'Ivoire is back

Une grande fierté qu'a affichée récemment le Président Alassane Ouattara en annonçant cette nouvelle. Une joie également partagée par le ministre des Transports Amadou Koné qui a remercié, lors de la cérémonie de lancement, toutes les parties prenantes ayant pris part aux discussions. A l'en croire, le plus dur a été de convaincre la compagnie de l'important trafic qu'il y aura. Après quoi, les responsables, selon lui, se sont montré disposé à collaborer avec la compagnie locale qui elle, a fait de nombreuses concessions.

Tout en appréciant les facilités d' échanges pour la mise en place de cette ligne, le ministre a relevé que tout cela a été rendu possible grâce au dynamisme du président Alassane Ouattara qui a amélioré l'environnement des affaires et installer la confiance avec les investisseurs.

En ce qui concerne cette nouvelle ligne, le ministre a assuré que les tarifs ont été longuement étudiés pour aboutir à ce coût plus qu'abordable de 470 000 F CFA. Cette compagnie, toujours selon lui, assurera bientôt 4 vols par semaine à raison de 2 vols sur New-york (desservi en ce moment) et 2 vols sur Washington (prochaine visée).

Question sécurité, Amadou Koné a relevé que les 70 années d'existence de cette compagnie qui ont enregistré jusque-là à peine 7 à 8 incidents font d'elle un leader en matière de transport aérien. Il a invité, par ailleurs, les ivoiriens et les voisins de la sous-région à ne pas du tout hésiter à utiliser ses services pour se rendre aux pays de l'oncle Sam.

Pour sa part, le PDG de Ethiopian Thiewoldé Quebré Mariam a salué cette collaboration avec la Côte d'Ivoire qui se positionne comme un important pays dans la sous-région. Pour lui, il est clair que les pays voisin profiteront de cette ligne sans escale et à moindre coût.

Une grande opportunité

Cette nouvelle ligne vient ainsi mettre fin aux nombreuses tracasseries d'escale et aux coûts exorbitants pour les voyages à destination de New-york. Les Ivoiriens de la diaspora pourront également bénéficié de cette ligne pour se rendre au pays et pourquoi-pas participer au développement du pays. En outre, il s'agit d'une grande promotion pour la Côte d'Ivoire qui se fera connaître dans ce pays et attirer certainement des investisseurs et touristes.

Larissa Gbaguidi