Six chefs d’Etats à Lomé pour la session de la Cedeao sur la Guinée-Bissau

Six chefs d’Etats de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sont arrivés, vendredi soir à Lomé

 

Six chefs d’Etats à Lomé pour la session de la Cedeao sur la Guinée-Bissau

Six chefs d’Etats de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sont arrivés, vendredi soir à Lomé, pour prendre part samedi à la session extraordinaire de l'organisation communautaire sur la crise politique en Guinée-Bissau, a constaté APA.

Il s’agit du Libérien George Weah arrivé tôt en début d’après-midi, suivi du Nigérien Mahamadou Issifou, du Sénégalais Macky Sall, de l’Ivoirien Alassane Ouattara, du Malien Ibrahim Boubacar Keita et du Béninois Patrice Talon.

D’autres chefs d’Etat sont attendus demain samedi dans la matinée, avant le début des travaux qui se tiennent à l’initiative de l’hôte Togolais, Faure Gnassingbé, par ailleurs président en exercice de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernements de la Cedeao.

Annoncé suite à une mission de la CEDEAO en Guinée Bissau, ce sommet devra faire le point sur l’évolution de la situation politique dans ce pays depuis 2015. La conférence des chefs d’Etats avait pris, le 1er février 2018, des sanctions contre une vingtaine de personnalités accusés de porter entrave au processus de normalisation détaillé dans un Accord signé le 14 octobre 2016 à Conakry, sous la médiation du Guinéen Alpha Condé, lui-même annoncé à Lomé.

L’accord préconisait le choix, via une procédure consensuelle, d’un premier ministre ayant la confiance du Président de la République, et qui devrait rester en place jusqu’aux élections législatives prévues cette année.

NML/te/APA