Échanges de tirs entre deux factions de l'armée ivoirienne à Bouaké

Deux factions de l'armée ivoirienne ont longuement échangé des tirs, mardi soir, à Bouaké (centre de la Côte d’Ivoire 350 KM d’Abidjan), théâtre d'affrontements similaires ayant fait la semaine dernière, un mort.

Selon un officier de l’armée ivoirienne joint au téléphone par APA, des militaires non identifiés ont attaqué la base du Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO).

‘’Des militaires ont tenté d’attaquer la base du CCDO à Bouaké. Ils ont voulu rentrer dans la base, mais ils ont été repoussés", a-t-il poursuivi, quand selon un habitant, également joint au téléphone par APA, les tirs ont commencé peu après 19h00, heure locale et Gmt dans le quartier de Sokoura (Est) où se trouvent le 3ème bataillon militaire et la base du CCDO à côté de l'ex-camp du Génie.

‘’Les tirs se poursuivent. Nous sommes tous rentrés chez nous à la maison. La ville s’est vidée et les tirs sont de plus en plus intenses "., a-t-il ajouté, précisant qu'il s'agit vraisemblablement d'une "descente" des militaires du 3ème bataillon sur la base du CCDO.

Source: APA
CK-MC/ls/APA

Sur la Radio
  
60th Anniersary of All African People's conference
Galérie d'Art Fatou Sylla Foundation

La Côte d'Ivoire sous les projecteurs du CSIS

Signature du Compact MCC à Washington DC

UFI DC Métro: Va-t-on vers une nouvelle impasse?