Déclaration attribuée au PDCI sur les réseaux sociaux : Maurice Guikahué dément

Dans une note, le secrétaire Exécutif du parti, le Professeur Maurice Kacou Guikahué a démenti cette information.

Suite aux nouvelles nominations à la tête de certaines institutions dont l’Inspection générale d’Etat (Ige) où Niamien N’Goran a été remplacé par Théophile Ahoua N’Doli, une déclaration attribuée au Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci), a poussé le Secrétaire exécutif dudit parti de réagir. Un autre cadre du parti, Jean Louis Billon, porte-parole adjoint du Pdci a été suspendu en Conseil des ministres de la présidence du Conseil régional du Hambol.

Dans cette déclaration signée de "l’Union des Niamienistes" soi-disant proches de Niamien N’Goran, il est demandé au Vice-Président, Daniel Kablan Duncan et aux ministres Pdci de rendre leur démission. Dans une note, le secrétaire Exécutif du parti, le Professeur Maurice Kacou Guikahué a démenti cette information.

« Une déclaration circule actuellement sur les réseaux sociaux selon laquelle Le Pdci indigné par des actes récents du Président Alassane Ouattara aurait pris des décisions. Je voudrais rappeler que des décisions d'une telle importance ne relèvent pas du Secrétariat Exécutif du Pdci. Elle ne résulte non plus d'aucune réunion d’aucune instance du Pdci tenue à ce jour. Je ne me sens donc nullement concerné par cette déclaration fallacieuse qui sert des intérêts qui ne sont pas ceux du Pdci », écrit, le 14 juillet 2017, le Pr Maurice Kacou Guikahué, Président du Groupe Parlementaire Pdci à l'Assemblé Nationale.

Cheickna D. Salif
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Source: Fraternite Matin

Sur la Radio
  
60th Anniersary of All African People's conference
Galérie d'Art Fatou Sylla Foundation

La Côte d'Ivoire sous les projecteurs du CSIS

Signature du Compact MCC à Washington DC

UFI DC Métro: Va-t-on vers une nouvelle impasse?