Une conférence internationale sur le SIDA s’ouvre à Abidjan lundi

La 19e conférence internationale sur le SIDA et les maladies transmissibles en Afrique (ICASA) s’ouvre lundi à Abidjan autour du thème « une approche différentes vers le SIDA », a annoncé, samedi, la ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Raymonde Goudou Coffie lors d’une conférence de presse à la Tour C au Plateau.

Près de 10.000 délégués en provenance de 150 pays sont attendus au bord de la lagune Ebrié, précisément à l’hôtel Sofitel, pour mieux appréhender les politiques de riposte africaine et les objectifs du Programme des Nations-Unies pour la lutte contre le VIH/SIDA en accord avec les initiatives 90-90-90 à savoir « Zéro nouvelle infection, zéro cas de SIDA, zéro décès » en 2030.

La stabilité politique et institutionnelle, doublée de la volonté du gouvernement ivoirien de donner un signal fort au niveau national qu’international pour la lutte contre le VIH/SIDA ont milité selon la ministre Goudou en faveur du choix de la Côte d’Ivoire.

« La Côte d’Ivoire est le premier pays africain francophone qui accueille cette conférence après l’Ethiopie en 2011, l’Afrique du Sud en 2013, et le Zimbabwé en 2015. Le pays abritera l’ICASA, 20 ans après», a-t-elle fait remarquer signalant la présence du Chef de l’Etat Alassane Ouattara, de son épouse Dominique Ouattara et du président de la République du Ghana, Nana Akufo Addo, invité d’honneur, de la cérémonie d’ouverture.

En Afrique de l’Ouest, les nouvelles infections à VIH ont diminué de 9% et le nombre de décès de 21% entre 2010 et 2016. En Côte d’Ivoire, les estimations situent la prévalence à environ 2,7% en 2016. Une réduction du nombre de décès de 14% de 2010 à 2016 soit de 29.000 cas de décès à 25000. L’ICASA prendra fin le 09 décembre prochain, a-t-on précisé.

Source: AIP
bsb/kam


Récents articles


Il se raconte qu'un Ivoirien aurait assassiné son épouse aux États Unis, puis aurait fait partir le corps en Côte d'Ivoire dans des conditions douteuses (...) (09-9-2017)


"Je pense qu'en tant que son fils, j'ai une grande responsabilité face aux Ivoiriens. Je ne dois pas dire n'importe quoi, des mots qui jettent de l'huile sur le feu, car la situation est toujours instable. Il y a eu des milliers de morts, (...) (28-8-2017)


L'opposition togolaise, qui avait appelé la population à cesser toute activité économique en signe de protestation et de recueillement aux victimes des précédentes manifestations, s'est dit "très satisfaite" de voir la capitale très calme vendredi matin. (26-8-2017)


Un premier tour de ville entre 7h et 8h (locales et Gmt) nous a permis de constater que les bureaux de l'administration publique et les banques étaient ouverts mais très peu de monde dans les marchés et dans la circulation." (26-8-2017)


Le président guinéen, Alpha Condé, a limogé trois de ses ministres, a appris APA mercredi soir dans un décret lu par les médias d’Etat. D’abord, Mme Sanaba Kaba, ministre de l’Action Sociale depuis 2014, a cédé son fauteuil à Diaby Mariama Sylla (...) (24-8-2017)


Candidat aux prochaines présidentielles dans son pays, le Libéria, l'ex-footballeur, Georges Weah dit être préoccupé par la paix dans la sous-région. L'homme envisage même rencontrer les autorités de la Côte d'Ivoire avec qui son pays partage une longue frontière. (24-8-2017)


Dans un entretien qu’il a accordé à Fraternité Matin dans sa parution du 22 août, le président du Comité d’organisation du congrès, Adama Bictogo rassure sur l’unité du Rdr. « Qui vous a dit qu’il y a des pro-Soro ou anti Soro au sein du Rdr ? (23-8-2017)


J’en appelle donc au sens de responsabilités de tous les militants et sympathisants du FPI à nous asseoir autour d’une table pour aplanir nos divergences. Laurent Gbagbo nous a appris “Asseyons-nous et discutons” face à ses adversaires. (23-8-2017)

© 2017 Le Canal Nabonews | Ascap licensee | All Rights Reserved. Designed by {nabonews.com}.
Merci de soutenir NABONEWS