Ici, c'est chez DJ Tasman à DC Métro

Canal Nabonews gadgets

CPI: Les auditions du Général Mangou


Une filiale du français Bouygues cesse ses activités au Gabon

L'entreprise Bouygues Energies & Services, présente depuis près de 70 ans au Gabon avec plus de 200 employés, a annoncé la fin de ses activités en milieu de semaine, suscitant l’incompréhension de ses salariés, a appris l'AFP vendredi auprès de la direction et du syndicat.

Après la présentation des chiffres et à un conseil d'administration à Paris, "il a été décidé de mettre l’activité en sommeil, c'est-à-dire qu'on arrête tous nos chantiers", a déclaré vendredi le PDG au Gabon de Bouygues Energies & Services, Michel Chinchilla, joint par téléphone par l'AFP.

Les 223 employés ont été notifiés d'une "rupture de contrat" mardi qui devrait permettre de "garantir les droits des salariés" - jusqu'à 18 mois de paiement de salaire en fonction de l'ancienneté -, selon le PDG.

L'annonce par visioconférence depuis Paris de la cessation des activités de la filiale de Bouygues Construction a suscité l'incompréhension et la colère des employés, rapporte la presse locale.

"Rien ne présageait cela, nous n'avions pas d'arriérés de salaire et des contrats en cours", a déclaré à l'AFP Luce Wolbert, déléguée syndicale chez Bouygues en charge des questions juridiques, dénonçant l'effet de surprise et le "flou" dans lequel se trouvent aujourd'hui les salariés.

Le syndicat a adressé mardi une lettre ouverte à Martin Bouygues, président-directeur général du groupe français du même nom, dénonçant le caractère "inhumain de cette décision", alors que les Gabonais ne bénificient pas d'allocations chômage.

"Nous n’avons plus la possibilité financière pour assurer les charges de l'entreprise et des projets", indique M. Chinchilla, soulignant que la situation a commencé à se dégrader à partie de 2014, année où a commencé la chute des prix du baril de pétrole.

Les dettes de Bouygues Energies & Services au Gabon s'élèvent à 9 milliards de FCFA (13.720.400 euros), dont 5 milliards de FCFA (7.622.444 euros) de créances étatiques, selon son PDG.

Bouygues conserve deux autres filiales dans le pays, notamment dans le BTP.

Alors que de nombreuses entreprises se plaignent d'impayés de l'Etat gabonais, le ministère du Budget insiste sur la discipline budgétaire, avec par exemple la création d'un système comptable centralisé des "comptes publics" pour d'inventorier la dette publique intérieure, explique une source proche du ministère du Budget.

Fin septembre, l'Etat a entamé des discussions avec la confédération patronnale pour épurer ses dettes envers les opérateurs économiques locaux.

Le FMI a accordé en juin à Libreville un prêt de 642 millions de dollars en échange d'un effort d'"assainissement budgétaire" et invitant le pays à "améliorer la production et la diffusion de statistiques économiques".

A une situation économique du pays "délicate" selon le FMI s'ajoute un contexte politique incertain alors que l'opposition conteste toujours les résultats de l'élection présidentielle d'août 2016.

Comme de nombreux pays d'Afrique centrale, le Gabon peine à se relever de la chute du prix du baril de pétrole en 2014, malgré la mise en place d'un plan de diversification de son économie.

Source: AFP


Récents articles


Il se raconte qu'un Ivoirien aurait assassiné son épouse aux États Unis, puis aurait fait partir le corps en Côte d'Ivoire dans des conditions douteuses (...) (09-9-2017)


"Je pense qu'en tant que son fils, j'ai une grande responsabilité face aux Ivoiriens. Je ne dois pas dire n'importe quoi, des mots qui jettent de l'huile sur le feu, car la situation est toujours instable. Il y a eu des milliers de morts, (...) (28-8-2017)


L'opposition togolaise, qui avait appelé la population à cesser toute activité économique en signe de protestation et de recueillement aux victimes des précédentes manifestations, s'est dit "très satisfaite" de voir la capitale très calme vendredi matin. (26-8-2017)


Un premier tour de ville entre 7h et 8h (locales et Gmt) nous a permis de constater que les bureaux de l'administration publique et les banques étaient ouverts mais très peu de monde dans les marchés et dans la circulation." (26-8-2017)


Le président guinéen, Alpha Condé, a limogé trois de ses ministres, a appris APA mercredi soir dans un décret lu par les médias d’Etat. D’abord, Mme Sanaba Kaba, ministre de l’Action Sociale depuis 2014, a cédé son fauteuil à Diaby Mariama Sylla (...) (24-8-2017)


Candidat aux prochaines présidentielles dans son pays, le Libéria, l'ex-footballeur, Georges Weah dit être préoccupé par la paix dans la sous-région. L'homme envisage même rencontrer les autorités de la Côte d'Ivoire avec qui son pays partage une longue frontière. (24-8-2017)


Dans un entretien qu’il a accordé à Fraternité Matin dans sa parution du 22 août, le président du Comité d’organisation du congrès, Adama Bictogo rassure sur l’unité du Rdr. « Qui vous a dit qu’il y a des pro-Soro ou anti Soro au sein du Rdr ? (23-8-2017)


J’en appelle donc au sens de responsabilités de tous les militants et sympathisants du FPI à nous asseoir autour d’une table pour aplanir nos divergences. Laurent Gbagbo nous a appris “Asseyons-nous et discutons” face à ses adversaires. (23-8-2017)

© 2017 Le Canal Nabonews | Ascap licensee | All Rights Reserved. Designed by {nabonews.com}.
Merci de soutenir NABONEWS