Ici, c'est chez DJ Tasman à DC Métro

Canal Nabonews gadgets

CPI: Les auditions du Général Mangou


CPI : Des organisations de la société civile portent plainte contre Sarkozy

Une coalition d’associations de la société civile ouest-africaines, avec comme parrain l’artiste ivoirien Ticken Jah Fakoly, ont porté plainte samedi devant la cour pénale internationale (Cpi) contre l’ancien président français Nicolas Sarkozy pour ‘’crime de guerre et crime contre l’humanité’’ en rapport avec l’intervention de 2011 et qui a abouti à la mort de Mouammar Khadafi

Une dizaine d’association de la société civile malienne ainsi que des associations de la société civile des pays voisins étaient représentées à la conférence de presse organisée ce samedi à Bamako.

Il s’agit du ‘’Balai Citoyen’’ du Burkina, de ‘’Y’en a marre’’ du Sénégal et de ‘’Le Peuple n’en veut plus’’ de la Guinée.

Cette rencontre a été l’occasion dans un premier temps pour les associations de la société civile de porter sur les fonts baptismaux une nouvelle coalition appelée Front International des Sociétés civiles Panafricaine, (FISPA).

Dans un second temps la FISPA ainsi créée a annoncé avoir porté plainte devant la CPI contre l’ancien président français Nicolas Sarkozy pour ‘’son rôle dans la guerre en Libye en 2011’’.

‘’Nous avons porté plainte ce matin à 4heures 05 minutes sur le site internet de la CPI, comme elle le demande d’ailleurs, contre l’ancien président français Nicolas Sarkozy pour crime de guerre, crime contre l’humanité’’, ont indiqué les responsables de la FISPA dans leur déclaration.

Pour eux ‘’ c’est Nicolas Sarkozy qui entrainé l’occident dans la guerre en Libye et qui a abouti à la mort de khadafi et 50 000 pertes en vie humaine, suite à l’effondrement de la Libye.’’

Les leaders de la FISPA ont expliqué que la situation au Mali et dans le sahel, marquée par la recrudescence des actes terroristes est la conséquence de la chute de Mouammar Khadafi

Ils demandent que l’ancien président français soit jugé par la CPI.

‘’Mais, si la CPI ne réagit pas, nous allons mener autrement la lutte’’, ont-ils indiqué.

Ticken Jah Fakoly, l’artiste ivoirien et parrain de la FISPA, a indiqué que cette plainte aurait dû être déposée plus tôt

‘’Il est important que la jeunesse africaine réagisse pour l’histoire quand le colonel Khadafi a été assassiné et qu’on a vu qu’il y a des témoins, on a voulu qu’il y ait un procès. Même si l’occident ne fait pas ce procès, on veut que les gens sachent qu’on a réagi. Si la CPI ne réagit pas ça veut dire que la CPI choisi ses clients et le monde entier saura qu’il y a des gens qui peuvent être arrêtés et des gens qui ne peuvent pas être arrêtés’’, a-t-il déclaré.

Ticken Jaf Fakoly a ajouté :’’Les griefs portés contre Nicolas Sarkozy ne sont pas sévères ( ...). Je pense que ce n’est pas tard cette plainte.’’

Source: APA
AD/of/APA




 


Récents articles


Il se raconte qu'un Ivoirien aurait assassiné son épouse aux États Unis, puis aurait fait partir le corps en Côte d'Ivoire dans des conditions douteuses (...) (09-9-2017)


"Je pense qu'en tant que son fils, j'ai une grande responsabilité face aux Ivoiriens. Je ne dois pas dire n'importe quoi, des mots qui jettent de l'huile sur le feu, car la situation est toujours instable. Il y a eu des milliers de morts, (...) (28-8-2017)


L'opposition togolaise, qui avait appelé la population à cesser toute activité économique en signe de protestation et de recueillement aux victimes des précédentes manifestations, s'est dit "très satisfaite" de voir la capitale très calme vendredi matin. (26-8-2017)


Un premier tour de ville entre 7h et 8h (locales et Gmt) nous a permis de constater que les bureaux de l'administration publique et les banques étaient ouverts mais très peu de monde dans les marchés et dans la circulation." (26-8-2017)


Le président guinéen, Alpha Condé, a limogé trois de ses ministres, a appris APA mercredi soir dans un décret lu par les médias d’Etat. D’abord, Mme Sanaba Kaba, ministre de l’Action Sociale depuis 2014, a cédé son fauteuil à Diaby Mariama Sylla (...) (24-8-2017)


Candidat aux prochaines présidentielles dans son pays, le Libéria, l'ex-footballeur, Georges Weah dit être préoccupé par la paix dans la sous-région. L'homme envisage même rencontrer les autorités de la Côte d'Ivoire avec qui son pays partage une longue frontière. (24-8-2017)


Dans un entretien qu’il a accordé à Fraternité Matin dans sa parution du 22 août, le président du Comité d’organisation du congrès, Adama Bictogo rassure sur l’unité du Rdr. « Qui vous a dit qu’il y a des pro-Soro ou anti Soro au sein du Rdr ? (23-8-2017)


J’en appelle donc au sens de responsabilités de tous les militants et sympathisants du FPI à nous asseoir autour d’une table pour aplanir nos divergences. Laurent Gbagbo nous a appris “Asseyons-nous et discutons” face à ses adversaires. (23-8-2017)

© 2017 Le Canal Nabonews | Ascap licensee | All Rights Reserved. Designed by {nabonews.com}.
Merci de soutenir NABONEWS