Cameroun : le président Biya crée le Comité d'organisation local de la CAN 2019

Le chef de l’Etat camerounais Paul Biya, a pris un décret portant création, organisation et fonctionnement du Comité d'organisation local de la Coupe d'Afrique des Nations (COCAN) de Football « Cameroun 2019 », a appris samedi APA de source officielle.

Pour nombre d’observateurs, la création du COCAN est un pas supplémentaire de l’engagement du Cameroun à organiser la CAN 2019 en juin-juillet, une compétition qui réunira pour la première fois 24 équipes participantes.

Placé sous la supervision du ministre des Sports et de l’Education physique (MINSEP) secondé par le président de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), ce comité dont des membres se recrutent dans d’autres administrations a pour but de travailler à la réussite de cette compétition.

A cet effet, il assure la liaison entre les Commissions techniques, les Comités de site et le Comité central d'organisation, tout en servant d'interface entre le COCAN 2019 et la Confédération africaine de football (CAF).

De même, le COCAN assure le suivi du fonctionnement et de la mise en œuvre des plans d'actions des commissions techniques, élabore les rapports sur l'état d'avancement des préparatifs de la Coupe d'Afrique des Nations et veille à la bonne exécution des décisions du Comité central d'organisation.

Les autres missions dévolues au COCAN sont entre autres, l’élaboration des comptes-rendus quotidiens du déroulement de la compétition, la proposition au Comité central d'organisation de toute mesure nécessaire au fonctionnement harmonieux des commissions techniques.

Source: APA
MBOG/cat/APA


      Parlons-en !




Récents articles


Considérant que, le 03 juin 2001, le COJEP : Congrès Panafricain des Jeunes et des Patriotes, mouvement patriotique panafricain a été créé dans le but soutenir le président Laurent GBAGBO et les institutions républicaines (...) (26-7-2017)


Le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire, deux pays frappés par des attaques jihadistes, veulent lutter "ensemble contre le terrorisme", ont affirmé les présidents Roch Marc Christian Kaboré et Alassane Ouattara mardi à Ouagadougou (18-7-2017)


Cinq individus ont été interpellés à la suite de l’attaque de la base du Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO) logé dans l’enceinte de l’école de police d’Abidjan, a appris APA mardi de source officielle.(26-7-2017)


Le procureur du tribunal d'Abidjan a requis mardi dix ans de prison contre Assoa Adou, un ancien ministre de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, jugé devant une Cour d'assises pour "atteinte à la sûreté" (18-7-2017)


Les agents de la Société nationale des opérations pétrolières de Côte d’Ivoire (Petroci), ont décidé de la suspension de leur mot d’ordre de grève à l’issue d’une Assemblée générale extraordinaire (18-7-2017)


Abolir le franc CFA, c’est la mission, le combat qui m’anime depuis une quinzaine d’années. Docteur en économie et agrégé des Facultés de Sciences Economiques, j’ai exercé des fonctions de macro économiste, chef de service au siège de la BCEAO à Dakar (17-7-2017)


Les travaux du métro d’Abidjan pourront enfin démarrer après quasiment deux ans d’attente. Le projet vient en effet d’obtenir un coup de pouce de la France qui va décaisser une enveloppe de 1,4 milliard d’euros (17-7-2017)


Suite aux nouvelles nominations à la tête de certaines institutions dont l’Inspection générale d’Etat (Ige) où Niamien N’Goran a été remplacé par Théophile Ahoua N’Doli, une déclaration attribuée au Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci), a poussé (17-7-2017)

© 2017 Le Canal Nabonews | Ascap licensee | All Rights Reserved. Designed by {nabonews.com}.
Merci de soutenir NABONEWS