Ici, c'est chez DJ Tasman à DC Métro

Canal Nabonews gadgets

CPI: Les auditions du Général Mangou


Côte d’Ivoire: les agents de Petroci suspendent leur mot d’ordre de grève

Les agents de la Société nationale des opérations pétrolières de Côte d’Ivoire (Petroci), ont décidé de la suspension de leur mot d’ordre de grève à l’issue d’une Assemblée générale extraordinaire lundi pour «permettre la mise en œuvre des revendications satisfaites et poursuivre les discussions sur les points résiduels».
Cette décision intervient après deux séances de négociations au ministère en charge du Travail, où la direction générale de Petroci a décidé de présenter un «plan social proposé par les travailleurs au prochain Conseil d'administration prévu le 19 juillet 2017».

Le syndicat de Petroci Holding avait lancé le 29 juin dernier une «grève illimitée» pour exiger un plan social en faveur des agents après la cession du réseau des stations-services de la société publique à la firme Puma Energy. Le mouvement avait été reconduit le 10 juillet jusqu’à satisfaction totale de leurs revendications.

Selon les récentes négociations «les avancements catégoriels pour les agents bloqués depuis plusieurs années seront effectifs à partir de janvier 2018 avec la mise en place de nouveaux outils RH (ressources humaines) pour les évaluations et avancements».

Le personnel a demandé en outre le «maintien et le rétablissement d'avantages acquis avec la proposition de nouvelles modalités à transmettre au Conseil d’administration du 19 juillet et au plus tard le 31 juillet 2017 », souligne une note transmise à APA.

Le syndicat du personnel a par ailleurs demandé «la prise en compte du dossier sur la mise à jour des droits légaux des agents licenciés en janvier 2016 et un retour au Conseil d’administration dans un délai de 15 jours ».

Pour s’assurer du respect des engagements les délégués du personnel ont souhaité «la mise en place d'un Comité de suivi ainsi que la rédaction et la signature d'un protocole d'accord après le Conseil d'administration du 19 Juillet 2017», poursuit le texte.

A travers la levée du mot d’ordre de grève, le personnel affirmé vouloir montrer sa «bonne disposition et la responsabilité des travailleurs de Petroci pour la préservation de l'entreprise et l'intérêt national» afin d’éviter les menaces sur la distribution du gaz butane et le transport de carburant par le pipeline.

Source: Agence de Presse Africaine
PIG/ap/ls/APA


Récents articles


Il se raconte qu'un Ivoirien aurait assassiné son épouse aux États Unis, puis aurait fait partir le corps en Côte d'Ivoire dans des conditions douteuses (...) (09-9-2017)


"Je pense qu'en tant que son fils, j'ai une grande responsabilité face aux Ivoiriens. Je ne dois pas dire n'importe quoi, des mots qui jettent de l'huile sur le feu, car la situation est toujours instable. Il y a eu des milliers de morts, (...) (28-8-2017)


L'opposition togolaise, qui avait appelé la population à cesser toute activité économique en signe de protestation et de recueillement aux victimes des précédentes manifestations, s'est dit "très satisfaite" de voir la capitale très calme vendredi matin. (26-8-2017)


Un premier tour de ville entre 7h et 8h (locales et Gmt) nous a permis de constater que les bureaux de l'administration publique et les banques étaient ouverts mais très peu de monde dans les marchés et dans la circulation." (26-8-2017)


Le président guinéen, Alpha Condé, a limogé trois de ses ministres, a appris APA mercredi soir dans un décret lu par les médias d’Etat. D’abord, Mme Sanaba Kaba, ministre de l’Action Sociale depuis 2014, a cédé son fauteuil à Diaby Mariama Sylla (...) (24-8-2017)


Candidat aux prochaines présidentielles dans son pays, le Libéria, l'ex-footballeur, Georges Weah dit être préoccupé par la paix dans la sous-région. L'homme envisage même rencontrer les autorités de la Côte d'Ivoire avec qui son pays partage une longue frontière. (24-8-2017)


Dans un entretien qu’il a accordé à Fraternité Matin dans sa parution du 22 août, le président du Comité d’organisation du congrès, Adama Bictogo rassure sur l’unité du Rdr. « Qui vous a dit qu’il y a des pro-Soro ou anti Soro au sein du Rdr ? (23-8-2017)


J’en appelle donc au sens de responsabilités de tous les militants et sympathisants du FPI à nous asseoir autour d’une table pour aplanir nos divergences. Laurent Gbagbo nous a appris “Asseyons-nous et discutons” face à ses adversaires. (23-8-2017)

© 2017 Le Canal Nabonews | Ascap licensee | All Rights Reserved. Designed by {nabonews.com}.
Merci de soutenir NABONEWS