Ici, c'est chez DJ Tasman à DC Métro

Canal Nabonews gadgets

CPI: Les auditions du Général Mangou


Gnamien Konan : Laurent Gbagbo et Blé Goudé reviendront parmi nous

Après avoir lancé le 27 mai dernier à Abidjan-Yopougon, l’opération dénommée "CPI, ça suffit" , la direction du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP) , était à l'étape de Grand-Yapo, village de la sous-préfecture d’Agboville situé à 14 km du chef-lieu de sous-préfecture, le dimanche 11 juin 2017 en présence d’Emmanuel Gnamien Konan.

Abordant la crise qui a secoué la Côte d’Ivoire depuis le 18 septembre 2002, Gnamien Konan, l’invité d’honneur du COJEP, estime que la guerre connue par notre pays ne devrait pas emmener certains Ivoiriens en prison. Témoignant de son amitié avec son ex-patron, l’ancien directeur des Douanes ivoiriennes sous Laurent Gbagbo a déclaré que le couple Gbagbo jouit d’un humanisme et est féru de justice. Il a regretté que la politique ait profondément divisé les Ivoiriens, faisant allusion à « des gens qui ont poussé les Ivoiriens à la guerre à laquelle ils y ont participé ». « La réconciliation passe nécessairement par la libération de Laurent Gbagbo, Blé Goudé et de tous les autres prisonniers politiques (…) Le gel des avoirs du camp des hommes de Gbagbo n’a pas été une bonne chose », a-t-il ajouté. Raillant que : « On va parler, on va parler et même on va crier et crier encore jusqu’à ce que le monde entier nous entende ». Pour lui, une fois libre, Laurent Gbagbo pourra apporter son appui à la réconciliation. « Je vous invite à la prière et j’espère qu’après les épreuves, nous allons sortir plus forts », a conclu l’ancien homme fort de l’UPCI qui a annoncé publiquement son départ à la tête du parti qu’il a lui-même créé.

« Laurent Gbagbo et Blé Goudé reviendront bientôt parmi nous », a lancé l’invité spécial du COJEP qui a fustigé les pratiques anti-démocratiques avec la résurgence des démobilisés des FRCI qui ont repris les barrages sur les routes. Il a annoncé une visite au mois de juillet aux prisonniers de la Haye. Pour sa part, Alain Ekissi, député d’Azaguié membre du groupe parlementaire "Agir pour le peuple", présent à cette cérémonie entend faire un lobbying auprès des députés européens en vue de la libération des deux détenus de la CPI.

Dr Patrice Saraka, coordonnateur de l’opération "CPI, ça suffit" et Dr Nogbou Hyacinthe, premier secrétaire du COJEP ont situé le cadre de cette opération. « Cette opération vise à rassurer la CPI, le pouvoir Ouattara et la population (…) parce que si Blé Goudé et Laurent Gbagbo sortent de prison cela va redorer le blason de la CPI qui s’est engluée dans ce procès. Quant à Alassane Ouattara, la libération des deux illustres prisonniers ne fera que démontrer son sens de grandeur. La population à qui l’on fait croire que le retour de Laurent Gbagbo et Blé Goudé engendra le chaos devra comprendre que ces deux leaders sont des hommes de paix non revanchards », ont justifié les deux premiers responsables du COJEP. Cette opération va s’étendre sur toute l’étendue du territoire.

Ahou Moayé,
Correspondant à Agboville

Source: L'Intelligent d'Abidjan


Récents articles


Il se raconte qu'un Ivoirien aurait assassiné son épouse aux États Unis, puis aurait fait partir le corps en Côte d'Ivoire dans des conditions douteuses (...) (09-9-2017)


"Je pense qu'en tant que son fils, j'ai une grande responsabilité face aux Ivoiriens. Je ne dois pas dire n'importe quoi, des mots qui jettent de l'huile sur le feu, car la situation est toujours instable. Il y a eu des milliers de morts, (...) (28-8-2017)


L'opposition togolaise, qui avait appelé la population à cesser toute activité économique en signe de protestation et de recueillement aux victimes des précédentes manifestations, s'est dit "très satisfaite" de voir la capitale très calme vendredi matin. (26-8-2017)


Un premier tour de ville entre 7h et 8h (locales et Gmt) nous a permis de constater que les bureaux de l'administration publique et les banques étaient ouverts mais très peu de monde dans les marchés et dans la circulation." (26-8-2017)


Le président guinéen, Alpha Condé, a limogé trois de ses ministres, a appris APA mercredi soir dans un décret lu par les médias d’Etat. D’abord, Mme Sanaba Kaba, ministre de l’Action Sociale depuis 2014, a cédé son fauteuil à Diaby Mariama Sylla (...) (24-8-2017)


Candidat aux prochaines présidentielles dans son pays, le Libéria, l'ex-footballeur, Georges Weah dit être préoccupé par la paix dans la sous-région. L'homme envisage même rencontrer les autorités de la Côte d'Ivoire avec qui son pays partage une longue frontière. (24-8-2017)


Dans un entretien qu’il a accordé à Fraternité Matin dans sa parution du 22 août, le président du Comité d’organisation du congrès, Adama Bictogo rassure sur l’unité du Rdr. « Qui vous a dit qu’il y a des pro-Soro ou anti Soro au sein du Rdr ? (23-8-2017)


J’en appelle donc au sens de responsabilités de tous les militants et sympathisants du FPI à nous asseoir autour d’une table pour aplanir nos divergences. Laurent Gbagbo nous a appris “Asseyons-nous et discutons” face à ses adversaires. (23-8-2017)

© 2017 Le Canal Nabonews | Ascap licensee | All Rights Reserved. Designed by {nabonews.com}.
Merci de soutenir NABONEWS